win

Tactiques de la prochaine campagne : une culture de parti claire et définie

La semaine passée, j’ai écrit sur le recrutement et le financement en ligne, l’un des changements de vision organisationnel que nécessite l’intégration des technologies dans sa campagne politique. Continuons ensemble à appréhender des tactiques incontournables éprouvées par deux élections présidentielles :

4 – Une culture organisationnelle claire et définie

Toutes les organisations humaines ont des cultures internes. Google est souvent cité en exemple parce qu’elle aurait une culture favorisant la créativité de ses employés. Une organisation ayant des habitudes et des normes établies favorise une cohérence interne et oriente le travail des individus vers l’atteinte des objectifs communs. Chez les partis politiques adoptant la tactique de l’élection permanente, on prend alors le temps d’intégrer de nouvelles habitudes et de socialiser les nouveaux bénévoles. On adapte la culture de toute l’organisation afin de remporter la prochaine élection.

À la suite de mon terrain de recherche de maîtrise, j’ai identifié plusieurs normes partagées chez les démocrates allant dans ce sens (2). La direction démocrate (Dean et Obama) avait établi une culture organisationnelle claire et définie axée sur l’autonomie et l’auto-discipline. En formant constamment ses bénévoles et ses cadres, chacun des membres de l’organisation avait une appréhension de la structure de l’organisation, de son rôle personnel, de ses objectifs personnels, de ce qu’on attendait d’eux et des conséquences si on n’y répondait pas.

Une culture prend forme lorsque des comportements, attitudes et habitudes sont naturels et « vont de soit ». C’est ainsi que l’organisation ouvre naturellement ses portes aux nouveaux bénévoles, les forme, les intègre à des positions et les transforme peu à peu en représentants de cette même culture qui les a accueillis.

La semaine prochaine : Des tactiques trop coûteuses?

Notes et bibliographie

(2) Disponible ici : http://flarouche.net/wp-content/uploads/2013/12/Francois-Larouche-memoire-depot-final.pdf 

Leave a Reply

Next ArticleDes tactiques électorales coûteuses?