ddee

Mon pneu éclate

Fac que, je voulais partir à la pharmacie en bicycle. Postes Canada y avait transféré là une lettre recommandée.

Je prends mon vélo. Mes pneus sont à terre, alors je les gonfle.

Je pars. Je fais quelques mètres. Je tourne quelques coins de rue du Plateau. J’évite quelques Français.

Soudain : pouf. Ou plutôt, PAAAOOOWW!

Je suis totalement détendu, calme. Je n’éprouve même pas une petite frustration.

Je me prends mon bike par le bras, je me l’accroche sur l’épaule et je reviens chez nous à pied.

De retour, je saisis alors l’occasion pour aller à la pharmacie à la course avec mon chien Rocky. Histoire de s’entraîner un peu.

Ça doit être ça vieillir.

Être plus calme, mature et posé que dans notre jeunesse. Y a quelques années, j’aurais blasphémé haut et fort en public, crissé mon vélo au bout de mes bras.

À quoi bon? Maintenant, je tire le meilleur de chaque moment.

Justement, aujourd’hui, j’ai 30 ans.

Leave a Reply

Next Article« What's your name? »